RP-MettreEnRoute Solidarite

EnRoute-ActuSolidarite-Actu-1Solidarite-Actu-cartes-BeninSolidarite-Actu-3

 

Vivre la solidarité ici, avec Fraternité Damien

Tract FraterniteDamien DEF-1Initiée en 2006 par une première mission au Bénin, l’action solidaire de Réseau Picpus s’inscrit aujourd’hui dans deux lieux : Paris où l’association est établie, et Cotonou où notre mouvement a lancé la création d’un centre pour les enfants en situation difficile.

S'inspirant de la figure de Saint Damien de Molokaï, la Fraternité Damien est un groupe qui a pour vocation la rencontre avec les personnes isolées (sans-abris, personnes âgées, enfants malades). Damien de Veuster, missionnaire picpucien, canonisé en octobre 2009 par Benoit XVI, est parti à l’âge de 23 ans pour l'île de Molokaï, dans l'archipel des îles Hawaï, afin de vivre auprès des lépreux mis à l'écart et isolés du monde. Cette figure si présente dans les murs de Picpus nous interroge sur notre attention aux personnes les plus fragilisées de notre société. Sans partir à l'autre extrémité du monde, il nous est apparu que la charité pouvait être vécue auprès de personnes côtoyées tous les jours dans notre quartier.  EnSavoirPlus

PierreSoutenir le Centre Damien au Bénin

Depuis 2008, Réseau Picpus soutient la mise en place d'un centre de loisirs situé dans la banlieue de Cotonou. Une équipe d'une quinzaine de volontaires se rend sur place chaque année durant 3 semaines, après une préparation au départ de plusieurs mois. Objectif : à travers un service, faire l'expérience de solidarité internationale et de la rencontre avec une autre culture !

> En savoir plus sur le projet
> Rejoindre le Bénin 2016


Témoignage


" En fait, le périple au Bénin est à l’image de ses « pistes » rouges… c’est un long chemin cahoteux, qui ne t’emmène pas nécessairement où tu pensais aller, sur lequel tu roules parfois beaucoup plus lentement que prévu, mais c’est pas grave, parce que tu t’es préparé, toute une année durant, et tu as préparé ton cœur, parce qu’on t’a bien dit qu’il allait en voir de toutes les couleurs ton petit coeur, qu’il y aurait des cahots, des sursauts, des tressaillements ! Là, tu apprends déjà la confiance et la patience... Au début aussi, tu trouves ça pauvre, sale, agressif, et bien peu confortable. Normal, tu sors de ton avion spacieux et aseptisé ! Mais au fil du trajet, avec tous ces paysages et ces visages que tu croises, ces mots et ces morceaux de conversations que tu attrapes ou auxquelles tu commences à prendre part, tu te dis, wow mais Dieu comme c’est beau, et riche, et accueillant, et joyeux ! Et comme toutes les préoccupations initiales, qui me fatiguaient, m’importent peu maintenant ! C’étaient en fait même elles qui m’empêchaient de voir le Beau… et de participer au Beau…" (Anne-Victoire, séjour 2011)  EnSavoirPlus

Visuel feuille de don 16-17

faireundon roll